15/06/2008

3 janvier 2008 - Mission d'Edwin De Boevé à Kinshasa

Rapport  de  Mission effectuée par  le Directeur de Dynamo  International, Monsieur Edwin de Boevé, à Kinshasa en décembre 2007 INTRODUCTION Dans le cadre de la commémoration du 1er  anniversaire du Comité d’Appui au Travail Social de rue, CATSR en sigle,  le Directeur de Dynamo International, Monsieur Edwin de Boevé, a effectué une mission de travail à Kinshasa du 21 au 27 décembre 2007 pour prendre part aux festivités organisées à cette occasion.  Outre sa participation à la manifestation tenue  le 22 décembre 2007 dans la salle des réunions de la  Maison communale de Kalamu, Monsieur Edwin   a eu des séances de travail avec les délégués des associations du CATSR  signataires de la Convention de partenariat avec Dynamo International et les responsables du Secrétariat technique de ce cadre d’échanges, de réflexion et d’actions des travailleurs sociaux de rue portant notamment sur le projet « Droits, protection et aide à la jeunesse en République Démocratique du Congo ».  Il a également eu des entretiens  avec certains officiels congolais dont le ministre de la Jeunesse et des Sports  et  intervenu dans les médias comme relaté dans ce rapport.   DEROULEMENT DU SEJOUR 1.     Arrivée  et installation  Arrivée, accueil et  installation à l’Hôtel « African dream »  dans la commune de la Gombe  par le Centre Wallonie Bruxelles le vendredi 21 décembre 2007. 2.     Manifestation commémorative du 1er  anniversaire du CATSR Les associations de Kinshasa et de la province du Bas Congo se sont rencontrées dans la salle des réunions de la Maison communale de Kalamu à l’invitation  du Secrétariat technique pour  commémorer le 1er  anniversaire du CATSR.  Une occasion pour la coordination du CATSR de présenter un rapport – bilan à l’assistance, constituée, outre les délégués des associations impliquées dans ce cadre d’échanges, de réflexion et d’actions des travailleurs sociaux de rue,  de différentes personnalités, notamment  Freddy Jacquet, Délégué de la Communauté française de Belgique en RD Congo ; Fabrice Sprimont, Coordinateur de l’Association pour la promotion de l’éducation et  de la formation à l’étranger (Apefe, un organisme belge) ; Papae Mvumbi Lutete, Bourgmestre adjoint de la commune de Kalamu ;  Edwin de Boevé, Directeur de Dynamo International ;  Kasayi, Conseiller chargé de la jeunesse en difficulté et des organismes internationaux au ministère congolais de la Jeunesse et des Sports,  représentant personnel du ministre ; de la représentante de Mme Annie Kenda, Responsable du Conseil national de l’enfance  (CNE) ; Monsieur Makolonze,  représentant du chef de division urbaine de la jeunesse ville province de Kinshasa et du secrétaire général de la jeunesse ;  Joseph Sengo,  Vice-président  de « Humanisme et Solidarité » (ONG chargée d’audit du CATSR);  de la révérende soeur Jacqueline Bukaka, coordonnatrice provinciale du CATSR/Bas Congo.  Une gerbe d’activités Dans son discours, le Coordonnateur du CATSR, Edho MUKENDI Kafunda Sha Ntumba, a présenté  la liste des activités réalisées  par cette structure  d’appui au travail social de rue en RDC  en dépit du manque des moyens financiers.  Il convient d’épingler :·       la remise des fournitures scolaires à deux écoles, situées respectivement dans les communes de  Kimbaseke et Barumbu, supervisées par les associations « Ceprodeki » et « Anges du ciel » ;·       l’inauguration du siège du CATSR par M. Freddy Jacquet le 1er  mars 2007 ;·       l’organisation des deux journées de formation sur le travail social de rue les 23 et 27 juin 2007, animées par le Cafes ;·       la  participation avec intervention au forum social congolais le 24 juin 2007 ;·       l’organisation des deux journées de réflexion autour du thème : « Le travail social de rue et sa reconnaissance légale en République Démocratique du Congo » le 19 septembre et le 13 octobre 2007 à Kinshasa ;·       les rencontres  et échanges avec plusieurs personnalités étrangères et congolaises à Kinshasa et à l’extérieur du pays au moyen de nouvelles technologies de l’information et de la communication ;·       Interventions téléphoniques  du CATSR à  la Radio « Galilée » de Québec/Canada sur  la problématique de la prise en charge des enfants en rupture familiale en RDC. Certes, le CATSR a bénéficié d’un préfinancement de Dynamo International  mais qui n’a servi qu’à l’ouverture du secrétariat technique et à l’appui aux salaires de la sentinelle et de la chargée de protocole.  Ainsi, le coordonnateur a lancé un appel  à des différents partenaires tant nationaux qu’internationaux installés ou pas en RD Congo de soutenir le CATSR pour la matérialisation de se objectifs. A ce sujet, la Région wallonne a donné le ton en soutenant le CATSR pour une période de deux ans. Le Délégué Freddy Jacquet l’a annoncé officiellement  à l’assistance avant d’encourager les éducateurs de rue à bien travailler comme par le passé. Pour sa part, le bourgmestre adjoint de Kalamu, Monsieur Papae Mvumbi,  a remercié les organisateurs d’avoir  choisi sa municipalité afin d’abriter cette manifestation. Et le directeur de Dynamo International, Edwin de Boevé, a justifié sa présence à cette fête par le souci de palper du doigt le travail  que ses collègues du Sud  réalisent  sans moyens conséquents contrairement aux pays du Nord. « Vous avez fait du bon boulot »,  s’est-il exclamé en épinglant une bonne stratégie de diffusion des informations qui a inspiré les travailleurs sociaux de rue d’autres pays.    La projection d’un documentaire sur le séminaire de formation au travail social de rue organisé à Kinshasa en avril  2006 ainsi  que  les témoignages de  quatre  éducateurs de rue, membres de  l’Asadho, de l’Orper, de Karibu/ Kinshasa et un indépendant  sur leur expérience en rapport avec l’encadrement des enfants en rupture sociale ont marqué également la manifestation commémorative du 1er anniversaire du CATSR sans oublier une saynète interprétée par les écoliers de  « Anges du Ciel » sur la maltraitance des enfants.   3.     Première séance de travail avec les membres du CATSR Le samedi 22 décembre 2007, après la manifestation commémorative du 1er anniversaire du CATSR, Monsieur Edwin  a eu, dans la soirée, au Centre Wallonie Bruxelles,  une première séance de travail avec les membres du Secrétariat technique dont Messieurs Edho Mukendi et Job Nkuna, respectivement  Coordonnateur  et secrétaire, ainsi que  certains représentants des associations signataires de la Convention de partenariat  avec Dynamo International. Il s’agit de : Roger Katembwe ( Asadho), Antoine Ketikila (Cafes) ,  Etienne Lungala (Ceprodeki) ,  Henri Longendja (Codhod), Sley Numbi ( Jeunesse Avenir) et Richard  Lokota (Cocom). Au cours de cette rencontre, le Directeur  de Dynamo International a informé ses partenaires du CATSR du financement du Projet « Droits, protection et aide à la jeunesse en République Démocratique du Congo »par la Région wallonne pour la période 2008-2009. La subvention de ce projet de l’ordre de 100.000  euros (cent mille euros) a été signifiée à Dynamo International par la ministre de la Recherche, des technologies nouvelles et des Relations extérieures de la Région wallonne, Marie-Dominique Simonet, dans une correspondance datée du 11 décembre 2007 et un arrêté ministériel a été signé à cet effet  à la même date. Cependant, le projet « Travail de rue et aide jeunesse en RDC/CAFES »  n’a pas été retenu par la Coopération  belge au développement (DGCD) pour certaines raisons, notamment le fait que le CAFES bénéficie  d’un financement d’une durée de 3 ans (2007-2009)   et mène des activités de formation similaires à celles mentionnées dans le projet, comme  Monsieur Edwin l’a fait savoir, documents à l’appui, à ses collègues de la RDC.  Ces derniers   ont pris en compte les arguments de la DGCD  en relevant que le  CAFES ne couvre pas l’ensemble du territoire  national en matière de formation.  Ils ont également formulé le vœu de voir la Coopération au développement soutenir les projets futurs du  CATSR  qui prendra soin  d’introduire  un dossier complet sur son identité dont les exigences relatives au statut juridique.      Ce premier échange d’informations entre Edwin de Boevé et ses collègues du CATSR a duré environ  1 heure 30 minutes.    4.  Séance de travail avec Edho MUKENDI et   Réunion des membres  du CATSR Le Directeur de Dynamo International a échangé des vues avec le coordonnateur du CATSR, Monsieur Edho Mukendi, le lundi 24  décembre, dans l’avant-midi, et lui a présenté  le budget du projet « Droits, protection et aide à  la jeunesse en RDC ». A la faveur de cette rencontre, la suite du programme  du séjour d’Edwin a  été  planifiée.  Dans l’après –midi, les membres du CATSR se sont réunis au siège pour prendre connaissance du budget et l’analyser.   A ce sujet, des préoccupations ont été soulevées, notamment sur la possibilité d’aménager le chronogramme.   Le projet de contrat de partenariat  Dynamo International – CATSR a été lu et certains amendements ont été formulés par les participants. 5.  Deuxième séance de travail avec les membres du CATSR Le mercredi 26 décembre 2007,  les membres du CATSR ont, de nouveau, rencontré, à  leur siège,  leur partenaire de Dynamo International.  Cette séance de travail a porté sur le projet subventionné par la Région wallonne. Il était question, lors de cet entretien, de comprendre certaines  rubriques budgétaires retenues par la Wallonie.   Il convient de souligner  que le financement accordé ne servira qu’à réaliser le strict minimum d’activités. L’enveloppe octroyée par la  Wallonie au CATSR pour la période   2008 - 2009 est de l’ordre de 100.000 euros. Dynamo International s’engage, à la signature de la convention de partenariat avec le CATSR, à  verser dans le compte de son  partenaire un montant de 10.000 euros tout en soustrayant certaines dépenses engagées telles que l’achat de l’ordinateur portable, de l’appareil photographique. Le principe de versement trimestriel des fonds a été retenu par les  deux parties.  Pour ce projet,  le CATSR recevra la somme de 84.244 euros tandis que Dynamo International assurera la gestion des fonds destinés aux voyages internationaux équivalant à 15.756 euros. De gauche à droite  : Sley Numbi( Jeunesse Avenir), Sébastien Kabw Mukanz     ( Cafes), Etienne Lungala ( Ceprodeki), Philomène Mukendi (Anges du ciel), Edho Mukendi( Catsr/Jeunesse Avenir), Richard Lokota(Cocom), Job Nkuna( Catsr/Pax Juniors), Edwin de Boevé( Dynamo International ) et Antoine Ketikila ( Cafes)  Par ailleurs, le  Directeur de Dynamo  International a apporté des éclaircissements sur le volet secrétariat technique.  Il a indiqué que le poste de conseiller technique a été supprimé au profit de plusieurs experts  pour les volets « appui au travail social de rue » et  « cadre légal de protection de l’enfance et de la jeunesse ». Il a émis le souhait d’impliquer un nombre important d’acteurs sociaux de rue  dans les deux volets.    On peut reconnaître messieurs Edho Mukendi, Richard Lokota, Job Nkuna, Edwin de Boevé et Sley Numbi. 6. Rencontres avec des officiels congolais, belges et  certains responsables  des services  publics de l’enfance 

  • Audience avec le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Willy Bakonga
 Le Délégué de la Wallonie Bruxelles en RD Congo, Monsieur Fredy Jacquet, le Directeur  de Dynamo International,  Monsieur Edwin de Boevé, accompagnés du coordonnateur du CATSR, Monsieur Edho Mukendi, ont été reçus par  le  ministre congolais de la Jeunesse et des Sports le jeudi 27 décembre 2007, dans l’après-midi.  Ils ont fait un tour d’horizon sur le travail  que l’ONG « Dynamo International » et le CATSR accomplissent en RDC.  A l’issue de cette audience, une volonté réelle d’appuyer les acteurs de terrain et d’établir un partenariat institutionnel avec les ministères en charge de l’aide à la jeunesse et celui de la jeunesse et de la culture du gouvernement de la Wallonie s’était dégagée.  Pour couronner cette rencontre, une lettre d’intention adressée à ces ministres wallons a été signée par leur homologue  congolais le 27 décembre 2007. 
  • Rencontre avec l’, Ambassadeur belge en RD Congo,  Monsieur Johann  Swinem
 
  • Séance de travail avec la Directrice  du Conseil National de l’Enfant
 Monsieur Edwin  de Boevé et ses partenaires du CATSR ont eu une séance de travail avec Madame Annie KENDA, Directrice du Conseil National de l’enfant le  mercredi 26 décembre 2007 dans son bureau de service.  L’entretien a tourné autour du partenariat  entre les services publics de l’enfance de la RD Congo et ceux de la Belgique.  Ont pris part à la séance de travail : Edwin de Boevé  de Dynamo International,Edho MUKENDI de CATSRAntoine  KETIKILA  de CatsrRoger KATEMBWE de CatsrAnnie KENDA  Cne Monsieur Edwin  a tenu à informé leur interlocuteur du financement par la Région Wallonne  du projet de CATSR, son partenaire en RD Congo. Ce financement couvre :Ø     l’appui à la coordination du CATSR,Ø     La formation des travailleurs sociaux dans le but de renforcement des capacitésØ     L’Amélioration du cadre légal de protection de la jeunesse.  A cet dernier point, la délégation de CATSR  et Dynamo  International  a cherché à avoir des informations sur l’évolution du projet  de code de protection des droits de l’enfant déposé à l’Assemblée Nationale, de la possibilité de travailler pour la vulgarisation, traduction et illustration  de ce code langue nationales et bandes dessinées… Prenant la parole, Madame Annie KENDA  a tenu à remercier ses hôtes pour la visite et surtout pour la persévérance dans ce travail social.Le code a évolué a t- elle souligné parce qu’il se trouve pour l’instant à l’Assemblée Nationale  et tous nous attendons son adoption après l’étude du texte par la commission socio culturelle de l’Assemblée.Quant à sa vulgarisation et information de la société civile du contenu de ce code, Madame Annie pense que cela peut se faire déjà ; mais la traduction en langues nationales pourra attendre la promulgation par le chef de l’Etat. S’agissant de partenariat avec le Ministère, elle a pensé que les acteurs de la société civile doivent constituer un dossier pour le Ministère avec tous les éléments qui reprennent le parcours du Catsr.     De tous ces échanges, il se dégage des propositions ci- après : 
  • Que le CATSR constitue un dossier complet à déposer au Ministère avant de solliciter une audience avec Madame La Ministre  du Genre, Famille et Enfant ;
  • Qu’une délégation mixte Gouvernement et Société civile visite le tribunal de la Jeunesse à Bruxelles ;
  • Que le Gouvernement Belge disponibilise des copies du « décret d’aide à la jeunesse » ;
  • Que le Conseil National de l’Enfant (CNE) disponibilise une copie « code de protection de l’enfant » pour les acteurs de la société civile ;
  • Que les échanges entre juridictions pour mineurs entre les deux pays se fassent ;
  • Que les Organisations vulgarisent  le  projet de code de protection de l’enfant ;
  • Que les contacts soient maintenus entre les organisations et le Ministère  dans le but de travail en parfait partenariat ;
 Il était question lors de cet entretien de voir comment impliquer les acteurs de terrain dans la vulgarisation du code de protection des droits des enfants après son adoption par l’assemblée Nationale  et sa  promulgation par le président de la République. La délégation du CATSR et Dynamo International ont fait savoir à Madame Anny Kenda que cette campagne pouvait déjà commencer maintenant car beaucoup des congolais ne sont pas encore au courant de ce qui se fait sur ce code. Et madame ANNY Kenda s’est montrée très intéressée à toucher la hiérarchie pour l’implication des acteurs de terrain  Rencontre avec le professeur  Massiala Masolo, Directeur du Centre Congolais de l’Enfant et de la Femme. Cet interlocuteur a rassuré son hôte sur la collaboration avec le CATSR dans le cadre de la vulgarisation du code de protection des droits des enfants qui se trouve en discussion au parlement. Mr Edwin a rencontré également dans l’après midi de ce jour monsieur Dany Singoma et monsieur Kasayi respectivement Directeur de programme Fadoc au CENADEP et conseiller chargé de la jeunesse en difficulté et des organismes internationaux au cabinet du ministre de la jeunesse et sports. Avec le 1èr, il avait été question voir comment nouer des contacts avec la solidarité socialiste afin d’une collaboration dans les années à venir dans le cadre de la pérennisation de la dynamique du CATSR. Monsieur Dany était favorable à cette proposition et a promit sa collaboration au CATSR. Avec le 2ème, il était question de voir comment impliquer le ministère de l jeunesse de la RDCongo aux activités qu’exercent les travailleurs sociaux de rue. Aussi, question d’établir des liens institutionnels entre les ministères congolais concernés par la question des enfants et jeunes  et leurs homologues belges tout associant les acteurs de terrains. Le conseiller Kasayi était très intéressé par la question et a sollicité une audience auprès de son ministre pour jeudi 14hoo.                                                                                              7. Interventions dans les médias locaux A 18hoo de Dimanche 23 .12.2006, monsieur Edwin est intervenu à la télévision Antenne A au journal télévisé. .Messieurs Antoine Ketikila, Edho Mukendi, Edwin de Boevé et Roger Katembwe se sont retrouvés  de 11hoo à 12hoo sur le plateau de la Télévision Antenne A pour sensibiliser l’opinion Kinoise et des environs sur le travail social de rue, parler du bilan de l’an 1 du CATSR et du soutien de la Région Wallonne au CATSR pour les 2 ans 2008 et 2009, le mercredi 26.12.   Passage à l’émission télévisée sur Congo web par Edwin. Pendant 50 minutes, monsieur Edwin de Boevé a passé sur Congo Web une émission pour parler de Dynamo International et du CATSR à 20hoo de mercredi. 
  1. Conférence de presse  conjointe Dynamo international CATSR
 Dans la salle des spectacles du centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa, les deux responsables du CATSR et De Dynamo International, introduit par le Délégué de la Wallonie, ont livré à la presse l’information de l’appui de la Région Wallonne au CATSR pour 2008-2009 
  1. Dernière réunion avec les responsables du Secrétariat technique et membres du CATSR
 Séance de l’évaluation de la mission de travail entre Edwin, Edho, Antoine Ketikila, Roger Katembwe et Job Nkuna.          Signature de la convention relative la gestion du projet financé par la région wallonne. Monsieur Edho Mukendi Kafunda Sha Ntumba et monsieur Edwin de Boevé, respectivement Coordonnateur du CATSR et Directeur de Dynamo International ont signé tous deux, dans le bureau de monsieur Fabrice Sprimont, Coordinateur de l’Apefe ladite convention. Notons que la 1ère tranche sera versée au CATSR dès l’ouverture d’un compte bancaire.            CONCLUSION Une année pour la vie d’une structure c’est peu pour réaliser toutes les recommandations du séminaire de Kinshasa d’avril 2006. Mais c’est aussi beaucoup car non seulement la dynamique a été maintenue mais aussi et surtout la volonté de travailler d’une manière concertée et permanente à fait que la Région Wallonne a donné le ton. Que ceux qui hésitent encore d’appuyer le CATSR, fassent des gestes car il y va de la vie nos enfants et jeunes, avenir d’une grande nation qu’est la République Démocratique du Congo.

20:32 Écrit par Le Catsr dans Rapports | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.