15/06/2008

mai 2008 - Rapport de mission en Europe

 RAPPORT DE MISSION EFFECTUEE PAR  MESSIEURS Edho MUKENDI ET Roger KATEMBWE EN EUROPE,  DU 19 AVRIL AU 10 MAI 2008  INTRODUCTION 

Dans le cadre  du projet « Droits, protection et aide à la jeunesse en RDCongo », financé par la région wallonne de Belgique, une mission de travail du Comité d’Appui au travail Social de Rue , CATSR en sigle , a séjourné  en Europe du 19 avril au 10 mai 2008. Composée de Messieurs Edho Mukendi Kafunda (Coordonnateur du CATSR) et de Roger Katembwe (Responsable de la commission cadre légal de protection des  enfants et des jeunes au sein du CATSR), cette mission s’est rendue  respectivement en Belgique, en Norvège et en France.

Des contacts, de la participation au séminaire international sur la méthodologie du travail social de rue, des échanges entre différents acteurs tant sociaux  que politiques intéressés  par la question de l’enfance, ont été réalisés selon le programme que voici :

 

Du samedi 19  au samedi 26 avril 2008 : Séminaire international à Oslo

Du dimanche 27 au mercredi 30 avril 2008 : Contacts et séances de travail en Belgique

Du Jeudi 1er au dimanche 04 mai 2008 : Visite des  associations en France

Du lundi 05 au  samedi 10 mai : Poursuite des contacts en Belgique et fin de séjour

 Ière  étape : Du samedi 19 avril au samedi 26 avril 2008 

Le samedi 19 avril 2008 à 7h25 : arrivée à l’Aéroport de Zaventem, la délégation a été accueillie par Micky Ducamp de l’asbl Oser la vie et installation à Wavre.

Une occasion pour la délégation de faire le transit avant de s’envoler pour la Norvège.

 

Le lundi, 21 avril à 14hoo, départ pour Oslo et installation de toutes les délégations étrangères au pensionnat hôtel.

 

Mardi 22 avril 2008 à 9hoo, différentes délégations de pays  membres de  Dynamo International  se sont retrouvés dans la salle des réunions de l’hôtel Radisson sas d’Oslo pour faire le point et arrêter le programme du séminaire et du groupe pilote de ce réseau.

D’entre de jeu, Monsieur Edwin de Boevé, Directeur  de Dynamo International,  a souhaité la bienvenue à toutes les délégations et a  circonscrit le but du séminaire qui revêt un double objet à savoir : la tenue du groupe pilote de Dynamo International et la tenue de la conférence européenne sur le travail social de rue.

 

Dans le 1er  cas, il s’agissait de planifier les activités du réseau et discuter autour de la 1ère  mouture du guide méthodologique sur le travail social de rue qui devrait être publié au courant de l’année  2008.

Parmi les délégués du groupe pilote de Dynamo International, on pouvait retrouver Moussa Sow du Sénégal, Athanase Rwamo et venant du Burundi, Edho Mukendi et Roger Katembwe de la République Démocratique du Congo, Annie Fontaine et Serge Morin du Canada, Helder Luis Santos du Portugal, Jan Etxberria de l’Espagne, Edwin de Boevé, Philippon Toussaint et Stephane de Belgique, Per Arne de la Norvège, Hélène  Coiffet et Bernard Heckel de la France, Hans-E. Steimie de l’Allemagne etc.

La question d’adhésion au réseau du Burundi, de la Grèce, de l’Egypte était à l’ordre du jour ;  la résolution du conflit qui secoue le réseau au Tchad ainsi que l’agenda des prochaines rencontres du réseau était également abordé.

Dans le 2ème  cas, il était question de développer les stratégies relatives au travail social de rue en Europe. Les travaux de la conférence Européenne ont été ouverts solennellement par la Secrétaire d’Etat Norvégien de la Santé et de la Jeunesse à 14 heures. Ces travaux ont réunis   près de 350 participants venus de différents pays de l’Europe, de l’Amérique, de l’Asie, l’Océanie et de l’Afrique.

Plusieurs communications thématiques ainsi que des expériences de terrain en rapport avec le travail social de rue avaient été présentées parmi lesquelles :

  • L’exclusion sociale dans l’Europe  moderne : l’importance du travail social par Joakim Palme de l’Institut de Stockholm,
  • L’art et la pratique du travail social de rue par Erick Henningsen du Centre des compétences de Norvège etc.
 

Les travaux en ateliers avaient suivi et tous les participants à la conférence européenne avaient formulé le voeu d’améliorer les conditions du travail social tant en Europe qu’à travers la planète, car la finalité étant de contribuer au bien-être des jeunes en situation difficile.

 

Jeudi 24 avril 2006 : A la clôture de la conférence européenne sur le travail social de rue, les travaux du groupe pilote de Dynamo International ont continué dans l’après midi par les exposés de :

 -         Annie Fontaine du Canada sur « la méthologie, aspect du travail social de rue »,

-        Helder Luis Santos du Portugal sur « les outils et techniques d’animation »

-        Ann. Van Hellemont de Belgique  sur « Les projets de l’école mobile »

-        Edho Mukendi complété par Roger Katembwe sur « Le travail social de rue en RD Congo et la maltraitance infantile »

-        Les expériences pratiques sur « le travail social au Burundi, en France  et en République Tchèque » par  respectivement Athanase Rwamo, Bernard Heckel et  Jindrich Racek.

 

Vendredi 25 avril 2006 : Poursuite des échanges  sur le guide méthodologique  au centre des compétences d’Oslo. A cette occasion, différents participants ont reçu la copie du draft du guide qui devrait être publié au courant de l’année 2008.

Une petite équipe est mise en place pour le toilettage afin de présenter la mouture finale à la prochaine rencontre de Portugal (en Novembre 2008).

Revenons avant de conclure à l’agenda du réseau du groupe pilote de Dynamo International :

 
  1. Rencontre internationale au Portugal : du 17 au 22 Novembre 2008    
  2. Rencontre internationale de Marseille en France : Février 2009
  3. Rencontre internationale Québec au Canada : Juin 2009
  4. Rencontre internationale et anniversaire de Dynamo International en Novembre 2009 en Belgique
 

Vu les difficultés auxquelles les collègues du sud sont souvent  confrontées pour l’obtention des visas en vue de leur  déplacement, les membres du groupe pilote ont  demandé à chaque pays organisateur d’une rencontre dans le cadre du réseau, d’adresser à temps des  invitations et le programme.

Les discussions sur le guide méthodologique ont continué le samedi 26 avril 2008  avant -midi pendant que déjà les délégations de Belgique et de la République Démocratique du Congo rentraient sur Bruxelles.

IIème  étape : Du dimanche 27  au mercredi 30 avril 2008 De retour à Bruxelles,  la délégation du CATSR a commencé une série des rencontres 

Dimanche 27 avril 2008  ,10hoo-13hoo 

 

Séance de travail avec l’association sans but lucratif  «  Oser la vie »  au cours de laquelle des perspectives de partenariat avec le CATSR avaient été soulevées sur l’aspect éducation des enfants en situation difficile.

Une occasion pour les membres de cette organisation de faire le point sur la mobilisation faite en Europe quant à la question de l’enfant Aristote ainsi qu’une pétition initiée à cet effet.  Etaient présents à cette séance de travail :  Mesdames Mithé OSUMBU (Présidente) et Cécile LEDERER (chargée du parrainage) , Messieurs Xavier Favresse (Trésorier), Marc VAN DOREN (Vice Président), Christine (une marraine d’un enfant encadré par Oser la vie à Kinshasa), Edho Mukendi et Roger Katembwe.

 

Lundi 28 avril 2008 : 11h30-14hoo 

 

Réception à la maison communale d’Ixelles : Le service de la commune d’Ixelles chargé de jumelage avec la commune de Kalamu, à Kinshasa,  a voulu échanger avec les délégués du CATSR dans le souci de voir comment impliquer la société civile dans l’action amorcée avec l’autorité municipale congolaise.

Ces interlocuteurs ont échangé sur  l’implication des acteurs de terrain dans l’activité de l’inauguration de la statue de  l’artiste congolais Freddy Tsimba à Kalamu, à l’entrée de l’avenue Victoire,  à la cité Kauka.

Une volonté de collaborer avec un cadre bien défini et valable a été ressentie afin de faire  participer activement la population dans la gestion participative de la cité. Et cela, à travers la sensibilisation de la population sur les différentes activités amorcées  dans le cadre du jumelage.

 

Mardi 29 avril 2008 :

 

Ø     10-14 heures : Journée de travail avec les organisations du réseau IDAY International

 

Ø     Un moment d’échanges entre les partenaires qui militent pour l’atteinte du 2ème objectif du Millénaire : éducation pour tous  à l’horizon 2015. Les échanges ont porté sur le plaidoyer à mener auprès des décideurs  pour que l’objectif soit atteint et la possibilité de poser des actions durables pour assurer l’accès à l’éducation dans notre pays. La partie Congolaise a invité ses interlocuteurs à appuyer les efforts des associations et le travail de synergie que celles-ci développent pour l’intérêt  supérieur de l’enfant  congolais.

 

Ø     14h30-15h30 : Séance de travail avec le Délégué Général aux droits des Enfants, Monsieur Bernard Devos

 

La  séance de travail a permis à notre délégation de comprendre le rôle joué par le Délégué Général des Droits de l’enfant en Belgique.

 

Bien que ce poste soit administratif, la personne  qui l’occupe a mission d’interpeller les décideurs sur les violations des Droits de l’enfant ; bref, c’est un véritable  ambassadeur des enfants qui  est à l’écoute de la société sur toute matière concernant l’enfant. Le Délégué Général a promis de rester attentif à nos actions et disponible à toute sollicitation de la RD Congo.

  

Ø     17hoo-18hoo : Séance de travail avec Oasis Ndjili 

Avec cette association partenaire, des échanges ont gravité autour de la  mission qu’un groupe des jeunes belges effectuait déjà au début du mois de mai à Kinshasa dans le cadre du projet d’échanges culturels entre jeunes belges et Congolais. Le CATSR étant impliqué dans le projet, avait tout intérêt à échanger sur le travail qui se fera sur terrain.

 Ø     18hoo-20hoo : séance de travail avec Espace P à la gare du Nord à Bruxelles 

La mission a échangé avec les travailleurs de rue qui s’occupent essentiellement  des professionnelles du sexe. Un échange fructueux qui nous a permis de comprendre que  ce métier est protégé par l’Etat. Les taxes sont payées par ces professionnels du sexe,    l’accompagnement (soins…)  est assuré par les associations qui les invitent à adopter un comportement responsable (Voir un médecin, utiliser les stérilets et autres préservatifs…)   

 Mercredi 30 avril 2008 :  

Ø     11hoo-13h30 : Réunion de travail avec l’organisations « Miel Maya » qui développe le projet  l’exploitation du miel au Congo

 

Ø     14hoo-15hoo : Assistance à la signature du protocole d’accord entre la RD Congo et la Wallonie au CGRI

  IIIème étape : Du Jeudi 1er  au dimanche 04 mai 2008 Visite de certaines associations en France 

Le séjour parisien a conduit la  délégation du CATSR respectivement à Lille, Paris et  Lens.

La rencontre avec certains Congolais de la Diaspora a permis à la délégation de persuader certains d’entre eux, à reprendre confiance  dans le travail en synergie avec les organisations locales. 

C’est dans ce cadre qu’à l’étape de Lens, l’Association « Amitié Franco Congolaise », a présenté sa volonté de collaborer avec le CATSR.

Après échanges et discussions, une volonté réelle de travailler en synergie dans le souci de privilégier l’intérêt de la jeunesse, enfant ou autre personne vulnérable au Congo. Une demande de cette même organisation au CATSR de favoriser le rapprochement entre les Associations évoluant dans l’une des communes défavorisées de Kinshasa avec la ville de Lens a été formulée.

   IVème étape : Du lundi 05 au samedi 10 mai Poursuite des contacts en Belgique et fin de séjour 

Du lundi 05 mai au mardi 06 mai au matin : Visite des quelques AMO de Liège.

Pendant les deux jours, la délégation a découvert le travail fait par les travailleurs de rue en milieu ouvert. Il faut noter une bonne répartition des tâches entre ces structures et le travail en synergie qui s’y  développe.

La délégation a eu donc à visiter tour à tour :

·        L’Amo Reliance de Visé,

·        L’Amo Latitude J à Herve,

·        Participation à l’une des  réunions de la coordination des Amo de la basse Meuse.

 

Le même mardi à 12h30, la délégation du CATSR, accompagnée de la Présidente de l’ONG « Oser la Vie »/ Belgique, a rencontré l’équipe d’Eurac.

EURAC  est un réseau de 45 associations européennes qui s’intéressent au plaidoyer sur les thèmes qui préoccupent la région de l’Afrique centrale.

Bien que les thèmes actuels exploités par Eurac ne cadrent  pas avec les aspirations du CATSR, les responsables  ont promis au CATSR de diffuser ses informations sur leur site web.

 A 17-18h30 : Séance de travail avec les jeunes de « Culture Espoir » 

Cette association est composée des jeunes congolais de la diaspora qui sont à la recherche de leur identité culturelle. Partis du pays au bas âge, ces jeunes estiment qu’ils ont des choses à échanger avec leurs concitoyens restés au pays. Ils pensent que les informations livrées par certains médias sur la vie en Europe font rêver les jeunes alors que les difficultés sont légion en Occident. Une délégation compte descendre en juillet et septembre pour les échanges, tenter de créer une synergie et organiser des activités d’éveil de conscience de la jeunesse congolaise  en Belgique et aussi en RDC. Les membres de cette association comptent faire participer aussi les leaders d’opinion comme les artistes musiciens dans cette entreprise.

 

De 17hoo-18hoo : Rencontre avec Fabienne Godfraind,  marraine de l’asbl Jeunesse Avenir : la séance de travail a tourné autour de l’activité du 29 février 2008 réalisée en Belgique, au cours de laquelle une collecte des fonds et d’ouvrages pour la relance de la bibliothèque de quartier de Jeunesse Avenir  à Mikondo, a eu lieu.

 

Jeudi 08 mai 2008 de 14hoo à 16hoo : réunion à la Direction Générale de l’aide à la jeunesse entre les partenaires congolais et wallons impliqués dans le projet soutenu par la commission mixte. Etaient présents à cette réunion : M. Dominique Cattry, Franck Mulichi, Jean Pierre Wattier, Françoise Djinnef (ULB), Soizic Gouriveau ( CIDE), Edwin de Boevé ( Dynamo International), Edho Mukendi ( CATSR) et Roger Katembwe (CATSR).

L’objet de cette réunion était de faire les premiers  échanges après l’acceptation du projet à la commission mixte et l’économie des points retenus par les officiels en concertation d’une part et la discussion sur le chronogramme des activités, d’autre part.

 

D’entrée de jeu, Edwin de Boevé  a informé l’assistance de la notification officielle reçue  par fax le jour même de la réunion par le CGRI.

Dans ce document, les acteurs concernés par le projet sont clairement indiqués. Il s’agit du côté Congolais : Ministère de la Coopération internationale, Ministère de la Justice, Ministère de la Jeunesse et des Sports, le Conseil National de l’Enfant et le Comité d’Appui au Travail social de rue. Et du côté Belge : le CGRI, le Ministère de l’Aide à la jeunesse  et  Dynamo International.

 

Le sous bassement de ce projet étant la vulgarisation  et la traduction en langues nationales de la RDCongo du  code de protection de l’Enfant, il est souhaitable que les officiels de deux pays ainsi que les acteurs de terrain du CATSR  se retrouvent autour d’une table afin d’avoir un même langage.

 

Les membres présents à la réunion ont demandé au Ministère  de l’Aide à la jeunesse de la Wallonie de réserver un courrier au Ministère congolais de la Jeunesse dans lequel  toutes les orientations en rapport avec le projet et les partenaires seront décrites.

 

En rapport avec le forum national des Jeunes que le CATSR a prévu dans  son planning au mois de novembre 2008, une volonté d’associer d’autres compétences étrangères était à l’ordre du jour.

 

Toujours le même jour, de 16hoo-17hoo : Une autre réunion avec M. Didier Dehou, Directeur du service d’adoption  internationale des enfants dans la wallonie. Une volonté de travailler avec les acteurs de terrain avait fait  l’objet d’échanges ; et dans les tout prochains jours, le draft du protocole d’accord devrait suivre entre les deux parties.

 

De 17hoo à 18hoo : Réunion d’évaluation pour le 1er trimestre du  projet en cours d’exécution, financé par la Région Wallonne a eu lieu  avec Dynamo International

 

Vendredi 09 mai 2008. Réception chez Edwin de Boevé avec plusieurs autres amis et personnalités à l’occasion de la visite de travail de la délégation du CATSR en Belgique

 

Samedi 10 mai 2008 : retour à Kinshasa et fin de la mission et accueil  par le Secrétaire du CATSR, Job Nkuna, l’éducateur de rue Sley Numbi et des membres de familles.

 CONCLUSION 

Nous remercions de tout  cœur toutes les personnes et institutions qui ont rendu possible et bénéfique notre séjour en Europe, notamment Mme Mithé Osumbu, Mr Marc Vandoren et Viviane et Micky Ducamp de «  Oser la vie »,  Edwin de Boevé de Dynamo International, de M. Otis Tambwe de l’Amitié Franco - Congolaise et de Gilbert Buamba Mbuyi. Remerciements  particuliers aux amis norvégiens pour  la soirée  chez Rockefeller.

 Fait à  Kinshasa, le 3 juin 2008         Pour la Délégation du CATSR  Roger Katembwe                                                                             Edho Mukendi Kafunda  Commission Cadre Légal /Asadho                                                  Coordonnateur National   ANNEXE  (Photos)     SwinnenTest2

                                                                                                                                                         


  A l’issue de la réunion de la commission mixte Wallonie/Bruxelles-RDC,Messieurs Philippe SUINEN, Commissaire général. de la Wallonie/Bruxelles et  MONDONGA,Secrétaire général de la Coopération Internationale(RDC) signent le Programme 2008-2010. 

 

RogerEdhoEtc2

Photo avec Mme le successeur du délégué de la Communauté française de la Belgique en RDC après la signature du Programme 2008-2010.

Edho

           

Intervention du CATSR par Edho Mukendi au Séminaire international à Oslo

           

  

21:09 Écrit par Le Catsr dans Rapports | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.